Thierry Bonnaudet

A propos

Natif de l’Ile d’Oléron, Thierry Bonnaudet a grandi dans le milieu ostréicole, ce qui lui a permis de nouer un rapport privilégié avec l’univers maritime. Enfant déjà, ce « p’tit gars de la côte » comme on le surnommait s’amusait à photographier sur le sable ce que son regard lui montrait.
Autodidacte, il a fait évoluer ce jeu en passion. Il veut être un témoin de l’instant dans la nature, figer ce temps qui ne s'arrête jamais, saisir la photo juste, celle qui saura transmettre l’émotion ressentie. Thierry est un contemplateur émerveillé pour notre plus grand bonheur !

Les mots de l’auteur

Ma devise est toujours la même lorsque je photographie un paysage : « Eliminer le superflu, voir l’essentiel ». Cela sous-entend qu’il faut prendre le temps d’observer, d’écouter. Attendre que la lumière change, que la mer monte, que les nuages arrivent. J’aime ce rapport au temps en photographie de paysages, on ne le maîtrise pas, on l'accompagne ! Lorsque l’on accepte cela, on se recentre sur l’essentiel, on ne voit plus simplement un paysage, on s'en imprègne, on fait partie de lui et en faire ressortir l’essence même à travers une photographie devient plus naturel.

Interview express

Wilder Wall : La photo pour toi c’est un Art, une passion, une échappatoire, un message… ? Thierry Bonnaudet : C’est un peu tout ça à la fois ! En photographie de paysages, j’aime prendre le temps d’observer les lieux, écouter le silence. C’est une bonne échappatoire au tumulte quotidien. C’est bien sûr une passion et une démarche artistique. Enfin, j’essaie de plus en plus de livrer un message au travers de mes clichés, sur la beauté de cette nature et sur sa fragilité. Wilder Wall : Tu cherchais quoi ? Tu as trouvé quoi dans la photo de paysage et en particuliers océanique ? Thierry Bonnaudet : Depuis toujours, je suis émerveillé par un élément en particulier : l’eau. Elle peut prendre différentes formes : calme et statique elle procure une sensation de pureté et de douceur, à l’inverse, en mouvement, elle évoque la force voire la fureur ! L’eau est pour moi une source d’inspiration inépuisable. Wilder Wall : Vie sauvage, paysages, cultures ou Outdoor ? Si tu devais n'en choisir qu'un ? Thierry Bonnaudet : Je choisis les paysages pour la sérénité qu’ils me procurent. J’aime les atmosphères qui peuvent être tellement différentes sur un même lieu en fonction de la lumière et de la météo. Wilder Wall : Ton instant photo préféré ? Une anecdote ? Thierry Bonnaudet : En février 2020, j’ai eu l’occasion de photographier la célèbre cascade Fossa aux Iles Féroé. Les vents ont atteint des records à plus de 230km/h. J’ai réussi à photographier la cascade à main levée sur des rochers glissants. Le vent puissant soulevait le rideau d’eau avant qu’il ne touche le sol. Un instant puissant ! Wilder Wall : As-tu un "Graal" photographique ? Tu le cherches, tu l'as trouvé ou approché ? Thierry Bonnaudet : Même si chaque moment doit être apprécié et savouré, je dirais photographier les lumières rasantes qui viennent frapper les icebergs en Arctique. Wilder Wall : Quelle est la difficulté pour réaliser une bonne photo de paysage ? Patience, observation, technique… ? Thierry Bonnaudet : L’observation en premier lieu. Je vois trop souvent des photographes arriver sur un spot, photographier et repartir cinq minutes plus tard. Ils oublient selon moi le principal : observer, s’imprégner du lieu pour le comprendre et trouver l’angle qui permettra à la lumière de le sublimer, et après seulement, sortir le matériel photo. Wilder Wall : Nous cherchons tous l'émerveillement. Ici sur la galerie, demain sur nos murs, toi dans l’objectif ! En quoi cet émerveillement peut être utile au monde ? Thierry Bonnaudet : S’émerveiller rend heureux, l’espace d’un instant au moins. On se rappelle que le beau existe encore sur terre, qu’il n’y pas que du négatif. Quotidiennement, à la télévision ou sur internet, on focalise souvent sur le négatif. Un peu d’émerveillement accroché au mur chez soi ne peut pas faire de mal ! Wilder Wall : : Un dernier conseil pour améliorer notre relation à l’environnement, à la nature ? Thierry Bonnaudet : J’aime dire que la nature est puissante et fragile à la fois. N’oublions jamais que notre présence l'impacte, et de plus en plus. Respectons-la !

Toutes les photographies

De Thierry Bonnaudet

Vos envies de nature

Univers photo

Collections

Ambiances

Thèmes

Sélections

Couleurs

Kaki

Sapin

Prairie

Terre

Savane

Sable

Fauve

Tournesol

Ara

Marine

Lagon

Ciel

Panda

Nuage

Neige

Ebène

Tirage

Orientation

5 photographies

TRIER